Histoire

Histoire

Le Montreal Barbarians Rugger Club a été fondé en 1953 et a disputé sa première saison complète l’année suivante. Formés en tant que filiale du club de rugby Westmount, les Barbarians n’ont pas tardé à s’établir. À leur deuxième saison, ils gagnaient leurs matches de rugby en 1957 et étaient champions de rugby union du Québec.

Le début des années 1960 a vu la formation de la Saint Lawrence Rugger and Cricket Association, composée des clubs de rugby des Barbarians et Wanderers et de la Saint Lawrence Cricket League. L’objectif de l’association était d’établir un foyer permanent pour ces deux sports. Des terres agricoles ont été achetées à l’extérieur de Montréal à Ste. Chrysostome. C’est ici que les Barbarians ont pris leur place, terminant en 1963 et 1965 en remportant le Championnat de l’Est du Canada.

Cette saison a été une saison marquante pour les Barbarians, désormais surnommés les « Barbs » dans les nombreux titres qu’ils ont reçus dans les médias. Ray Cornbill, une vedette des Barbs à l’époque, a ensuite entraîné les Eagles américains, l’équipe nationale américaine.

La fin des années 1960 et le début des années 1970 ont vu une baisse dans la popularité du sport et les Barbs ont dû véritablement « vendre la ferme ».

S’appuyant sur des terrains municipaux à travers Montréal, le club s’est finalement installé dans la région anglophone de l’Ouest de l’Île de Montréal où ils sont restés jusqu’à maintenant.